Synthèse

 AUGER Hélène 1ére S1

Mes camarades et moi même avons mis un certain temps à choisir le thème de notre TPE. Nous étions souvent en désaccord et nous avions toutes des idées très differentes. C'est en cherchant sur Internet que nous est venu l'idée du mimétisme animal. Au début nous ne savions pas exactement quelle problématique aborder... Nous nous sommes finalement mises d'accord sur «  Comment le mimétisme permet il à une espèce de survivre ? » .

Au début,  nous ne savions pas quels exemples d'animaux choisir pour illustrer les phénomènes d'homochromie et d'homotypie. Finalement après reflexions nous avons choisi les phasmes et les seiches. Nous avons fait alors de nombreuses recherches et j'ai trouvé un livre consacré au mimétisme "Le mimétisme animal" de Peter Ward qui nous a beaucoup aidé, notement pour la première partie sur les phasmes. Un professeur du collège nous a prété gentiment ses phasmes que nous avons pu  examiner. Je crois que c'est la séance que j'ai préféré dans le TPE. Les photos qui illustrent le site ont été prise à ce moment là. J'ai aussi appris à créer un site web et à le mettre à jour. J'ai aussi beaucoup aimé l'experience faite sur les ecailles de truite avec l'adrenaline. Au sein du groupe je pense que nous avons toutes fournit une charge de travail équitable même si il y avait parfois des séances oû l'ambiance était tendue. Je pense que le TPE nous a malgré tout aidé à mieux nous  connaître. Ce fut une experience agreable et interessante qui nous a permis d'enrichir notre culture generale.

 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

DESDOITS Sarah 1ere S1

Nous avons eu beaucoup de mal à nous mettre d'accord sur le choix du thème du TPE , nous étions parties sur les fossiles mais nous nous sommes rendu compte que c'est un sujet très vaste et trop difficile ,nous cherchons un sujet sur la nature car c'est un thème qui nous interresse toute les trois mais sans que sa touche a l'environnement ou a sa protection, il nous fallait un thème relevant du vivant ,c'est après de nombreuses recherches que l'idée du mimetisme nous vint, ce sujet correspondait parfaitement a nos attente , nous avons donc sans plus attendre commencer l'analyse du sujet , de nombreuses questions nous venaient mais aucune n'appelait un réel developpement , sans baisser les bras, nous avons traiter différentes facette de ce thème et c'est en faisant un plan que la problèmatique nous ai venue .

Tout au long du TPE , de nombreux projet nous sont venu tel que l'élevage d'une seiche , experience avec les ecailles de truite , video montage , observation de phasme , sortie en mer pour essayer de recupérer des seiches , Mr Hudin nous a génèreusement donné la possibilité d'observer ses phasmes et leurs comportement , ce fut une experience très interessante et enrichissante , les photos du site ont été fait au moment de l'étude , j'ai vraiment adoré cette expérience .J'ai également trouvé que l'expérience traitant de l'étude des mélanophores des écailles de truite était très enrichissante , j'ai appris à reconnaitre les mélanophores et leur rôle dans le mimétisme .

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ménard Pauline 1S3

On ne peut être que fasciné par la diversité et l'ingéniosité des stratègies adaptatives animales, en particulier le mimétisme qui est très visible.

La formidable ressemblance de certaines espèces avec leur modèle pose évidemment la question du seul rôle de la sélection naturelle dans ce processus d'imitation. De nombreuses théories très interessantes ont été émises la dessus, mais nous avons préféré porter la problèmatique sur les avantages que tirent l'espèce de la stratègie mimétique dont le but est évidemment la survie.

Ce sujet m'a semblé à la fois complet et difficile à cerner étant donné la multiplicité des exemples fournis par la nature.

Nous avons beaucoup rechercher sur internet que ce soit sur nos heures de TPE ou chez nous. Mais le web étant très pauvre sur le sujet, il a fallu completer par d'autres médias: émissions radio, documentaires, articles. C'est en regardant une émission que j'ai découvert Ludovic Dickel, spécialiste des seiches. Nous l'avons contacté et il a eu la gentillesse de répondre à quelques questions.  Je regrette que l'hiver nous ai empêcher de faire plus d'expédition dans la nature: nous voulions trouver des bébé seiches à la mer et divers insectes  dans la campagne, mais ce n'était pas la saison.

Grâce à ce sujet, je me suis vraiment rendue compte de la complexité des interactions interespèce qui dépasse le cadre alimentaire. Je m'interresse beaucoup aux animaux et à leur environnement, même si notre étude était porté sur les conséquences du mimétismes sur une espèce en question, il aurait été interressant de l'élargir à l'ensemble de son écosystème.  Aussi, je me suis rendue compte qu'il est difficile de dissocier  les domaines en biologie qui se superposent souvent. Beaucoup de sujets étaient liés au mimétisme, un phénomène en cachait un autre. Tout est lié.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site