Conclusion

 

La survie de ces espèces dépend de leurs capacités de mimetisme.

 Cette strategie a été faconé par leurs évolutions. Autres que les phasmes, l'araignée sauteuse et les seiches, de nombreux  animaux adoptent ce procédé qui est essentiellement déstiné à d'autres individus, notament dans les relations chasseurs-chassés, il y a un destinataire.  Plus le prédateur est trompé et plus la proie aura des chances de survie et réciproquement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site